Accueil > Théorie > Bibliographie de Littérature Orale

Bibliographie de Littérature Orale

Suzy Platiel

A – RECUEILS DE TEXTES BILINGUES

1980 « Chants de funérailles Sanan » in Recueil de Littérature Manding, AGECOP,Paris, pp146-181

Textes recueillis par André Niamba, transcrit et traduit par moi.

1984« La fille volage et autres contes du pays san » (Collection bilingue des Classiques Africains), Armand Colin, Paris, 347 p.

Ouvrage comprenant 45 contes en version bilingue, recueillis, transcrits et traduits par moi, précédés d’une longue introduction comprenant une description de la société san, de la langue et du corpus de contes.

B – RECUEILS DE TEXTES EN TRADUCTION FRANÇAISE

1983 « Des animaux et des hommes », 3V. Nubia, Paris

Trois contes illustrés, ouvrages pour enfants.

1984 « Contes Africains » - Collège Anne Frank, Anthony

Ouvrage comportant 9 contes illustrés conçu et réalisé par les élèves de trois classes de français de 6ème et 5ème du collège à partir de contes que je leur avais racontés et pour lequel j’ai rédigé l’avant propos qui relate l’expérience

2004 « La fille caillou » Ecole des loisirs, Paris, 128 p.

Dix contes illustrés complétés par une introduction sur l’organisation de la la société san et suivis par un glossaire.

C – LA FONCTION DU CONTE : TRANSMISSION DU CODE SOCIAL

1980 « Les contes de l’enfant terrible dans la littérature orale san » in Histoires d’enfants terribles, Maison neuve et Larose, Paris, pp.109-176 + pp. 251-284 : (anthologie.)

Analyse des douze versions traitant du thème de « L’enfant terrible »

1981 « L’enfant, sujet et objet du conte », Journal de la Société des africanistes, Paris, T.51, fasc.1-2, pp.149-182 .

Analyse du statut de l’enfant à travers tous les contes du corpus (plus de 90) qui mettent un enfant en scène.

1984 « De la variabilité du conte et du sens de la variabilité » in Le conte, pourquoi ? Comment ?, Actes du Colloque « Journées d’études en Littérature Orale (Mars 1982),
Editions du CNRS, Paris, pp. 201-229.

1988 « Les mal-aimés » in L’enfant dans les contes africains, Conseil International de la
Langue Française, Paris, pp. 11-27.

Analyse comparative de tous les contes de mon corpus mettant en scène des
enfants mal-aimés par la mère et/ou par le père.

2005 « Un conte voyageur->47 » in Paroles nomades ; Paris, ed Karthala, pp.115-134

Analyse comparative des trois contes : san, antillais , bushinengué de Guyane traitant d’une même thème

2012 « Ce que disent les contes aux Sanan, adultes et enfants : les Sanan, une société de tradition orale » in Que nous disent les contes, Actes du Colloque des Arts du récit (Grenoble 2010), livret N° 3, pp. 1-30, 2012

Analyse détaillée de deux contes mettant en scène 2 héros asociaux.

D – LA FONCTION DU CONTE : DEVELOPPEMENT DES STRUCTURES COGNITIVES

1984 « A l’école du conte africain » in Le français d’Aujourd’hui « Contes à lire et à conter », déc. N°68, Paris, pp. 49-56

Analyse de l’expérience menée dans trois classes de 6ème du Collège Anne Frank d’Antony

1987 « Le conte, lieu et source du discours » in Cahiers de littérature orale N°21, Publications Langues O, Paris, pp. 163-176.

Analyse de la fonction éducative du conte dans les sociétès de tradition orale

1990 « Le conte, un plaisir, un modèle, un outil » in Le renouveau du conte, Editions du CNRS, Paris, pp.263-268.

Analyse du rôle du conte pour la transmission des codes de fonctionnement de sa société.

1993 « L’enfant face au conte » in Cahiers de Littérature Orale N° 33, Publications Langues O, Paris, pp. 163-176.

Analyse de l’organisation structurelle du conte pour montrer comment il permet le développement chez l’enfant des mécanismes de symbolisation, de la relation au temps et à l’espace ainsi que des structures de raisonnement logique.

2002 « Le conte africain à l’école- » Interview in la grande Oreille, Paris, N° 12, pp. 79-83,

Interview sur l’intérêt de l’utilisation du conte dans nos écoles pour aider au développement de la concentration et de la mémorisation ainsi qu’à la maîtrise de la parole et à l’enrichissement du vocabulaire et du français.

2009 « Les fonctions éducatives du conte chez les Sanan du Burkina Faso » transcription de l’intervention faite au cours des Rencontres du CMLO de Septembre 2008 organisées sur le même thème, Publication de CMLO, Alès, pp. 50-63

Description du rôle que pouvait jouer le conte chez les Sanan aussi bien pour l’éducation de leurs enfants, en l’absence d’école et d’écriture.

2010 à l’école du conte oral en Guyane in Synergies France N°7, pp. 137-144 (en collaboration avec Nicole Launey)

Analyse des résultats de l’expérience faite Par Nicole Launey dans des classes de 6ème de Cayenne, précédée par mon exposé théorique.

2012 « Plaidoyer pour le conte » in La Grande Oreille , pp.73-76.

Analyse des différentes fonctions du conte dans la société San.

E – UTILISATION DU SYMBOLISME POUR TRANSMETTRE LE MESSAGE

1974 « L’univers végétal dans les contes samo » in Le thème de l’arbre dans les
contes V.3
, SELAF, Paris, pp.39-63 (bibliothèque de la Selaf N°42-43)

Analyse du symbolisme des végétaux à travers toutes leurs apparitions dans le corpus (325 contes)