Accueil > Expériences de classe > à Avranches > Des enfants racontent ... > Textes et Dessins > Yann et la sirène

Yann et la sirène

Les élèves de GS et CP de l’école de Dragey ont entendu en 2019 plusieurs contes avec des sirènes. Ils ont retrouvé collectivement le conte qu’ils ont réécrit et chacun a fait une image accompagnée d’une phrase de leur choix.


Yann et son frère pêchaient des poissons, des crevettes, des crabes… Soudain, ils aperçurent quelque chose qui bougeait dans l’eau. Yann se déshabilla et alla voir de plus près. C’était une sirène, il la ramena sur le sable. Elle lui dit : « remets moi dans l’eau sinon je vais mourir. » le frère de Yann n’était pas d’accord, il voulait goûter à sa chair. Yann la remis dans l’eau. Pour le remercier, la sirène lui donna une flûte et lui dit : « Quand tu auras besoin d’aide, tu mets les pieds dans l’eau, tu souffles dans la flûte et j’apparaîtrai. »
Les deux frères rentrèrent chez eux et ils racontèrent leur aventure à leurs parents qui ne les crurent pas. La flûte fut rangée dans un tiroir.
Yann voulait devenir capitaine d’un trois mats mais ses parents n’avaient pas assez d’argent pour lui payer de telles études.
Plusieurs années s’écoulèrent et une nuit Yann rêva de la sirène et se souvint de la flûte.
Au matin, il fouilla dans les tiroirs, il retrouva la flûte et il alla mettre les pieds dans l’eau. Il souffla dans la flute et la sirène apparut. Yann lui expliqua que ses parents n’étaient pas assez riches pour lui payer ses études… Elle plongea et revint avec une bourse pleine de pièces d’or. Elle lui dit : « Quand tu prendras une pièce dans cette bourse, elle sera automatiquement remplacée. » Yann revint à la maison et ses parents furent obligés de le croire. Enfin, il put faire ses études et devint donc second sur un grand bateau.
Il voyagea beaucoup sur toutes les mers avec son équipage.
Un jour, une tempête se leva, les vagues étaient énormes et son bateau commençait à couler. Yann dit à ses hommes de construire des radeaux et tous sautèrent à l’eau. Yann sortit sa flûte, souffla dedans et la sirène apparut. Il lui demanda de les aider. La sirène s’absenta quelques instants et réapparut en tirant un trois mats. La flûte échappa des mains de Yann, et fut récupérée par la sirène. Tout l’équipage monta à bord et Yann devint enfin capitaine d’un trois mats. Il vécut heureux jusqu’à la fin de ses jours.
GS-CP de Dragey - juin2019